AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 03: La menace planante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dark night haunter
Légendaire Imploseur de Minipets
Légendaire Imploseur de Minipets
avatar

Nombre de messages : 716
Age : 39
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Chapitre 03: La menace planante   Mer 19 Mar - 23:21

Quelque part, loin, très loin au dessus du hall des Ombrevents, en un lieu perché tout en haut du panthéon. A peut près à l'heure du thé:

"Halten! Melandru? gu'est ze gue tu fumes?"
Au son de la fluette voix de Balthazar, la déesse de la nature loucha sur l'étrange cigarette en forme de cône qu'elle avait entre les lèvres.
"hi, hi, hi, hi, c'est natureeeeeeel, c'est que des plaaaaaantes, t'en veux?
-Nein! repondit le dieu de la guerre, au lieu de vaire n'imborde guoi, regardes blutot ze gui ze bass en bas! j'ai l'imprezion que les ombrevents vont avoir bezoin de nous!"

**********

Ils étaient tout puissant, a tel point qu'ils échappaient à la domination des dieux eux mêmes.
C'étaient les contrôleurs de réalité. Leurs fonction est de s'occuper de l'administratif céleste. En gros ils s'assurent que la gravité fonctionne, que les atomes tournent bien et, en général, de toute la bureaucratie de ce genre.

En ce moment ils étaient dans la cour du hall de l'Alliance du cercle des ombrevents. Et bien sûr Personne ne pouvait les voir.
"- Ces ombrevents sont une gène pour le monde." constatèrent-ils.
Quand les contrôleurs parlaient, c'étaient tous ensemble et quand ils écoutaient, c'était aussi tous ensemble. Ce qui foutait quand même un sacré merdier pour quiconque essayait d'écouter leur conversations.
"Nous devrions faire quelque chose
-En effet, répondirent-ils (tous en même temps), nous devons éliminer cette guilde ridicule avant qu'elle ne prenne trop d'importance et qu'elle déséquilibre les lois de GWW.
-Nous sommes d'accord, comment cette Aelia peut elle gérer toute cette collection de ratés qui ne sont pas dans l'esprit de Guild Wars?
-Nous ne le savons pas. Mais cette alliance n'est autre qu'une association de rigolos et d'incapables en tous genre. Si nous les laissons faire, ils vont pervertir tout l'univers. Ils sont déjà très bien partis pour ça et ils ne l'ont même pas fait exprès. Même la mort fait la fête avec eux.
-Le plus pathétique c'est que cette alliance a la faveur des dieux.
-Oui, au moins de la même façons qu'un bouffon a la faveur du roi qu'il fait rire.
-Toujours est-il que nous sommes d'accord avec ce que nous disons. Nous devons éliminer les ombrevents."

"Hum Rhummm, fit une voix derrière eux. On peux émettre un avis?"

Les contrôleurs se retournèrent et virent les silhouettes juste derrière eux. Tous les dieux protecteurs de l'alliance étaient là. Il y avait Melandru, bien sur, celle qui n'avait jamais compté autant d'adeptes aussi fidèles que dans cette alliance, mais aussi Balthazar, le guerrier ultime, celui qu'on surnomme frappe-qu'un-coup; Throd, le dieu des forgerons et même Khorne, le dieu du sang, dont l'unique adorateur, un necromancien en armure rouge, se trouvait justement être dans cette guilde.

"Les ombrevents sont une gêne permanente pour l'univers. Dirent les contrôleurs. Ils jouent avec les lois de la physique et de la magie sans se soucier des conséquences, et donc ils doivent être éliminés pour le bien de l'univers tout entier
-Hi, hi, hi, moi vivaaaaaante? nooooooooon jamais!" S'indigna Melandru. La fumée qui lui ressortait par les oreilles était autant due a la colère qu'a sa cigarette aux plantes 100% naturelles.
"ils sont insouciants et donc dangereux. Nous les élimineront avec ou sans votre accord"

Balthazar répondit en guerrier, c'est a dire que, de mémoire de dieux, son principal argument a toujours été son épée. Mais le coup traversa le corps du contrôleur le plus proche sans lui faire le moindre mal.
Voyant la situation partir en couille les potes du dieu du combat ne réfléchirent même pas avant de donner un coup de main a leur copain.

Il faut préciser qu'une des caractéristiques qui définissent les ombrevents est que, dans cette alliance, personne, pas même les dieux, n'est capable de réfléchir plus de 90 secondes. A l'exception peut être de Galiria Karnis et d'un éventuel survivant totor
"QUE DREPAS SI JE VAIBLIS" hurla Balthazar, sa flamboyante épée brandie.
"ARF, PUISSE LA NATURE ME DONNER LA FORCE DE VOUS TERRASSER! HI, HI" cria Melandru, oubliant qu'elle ETAIT la nature
"PUISSIEZ VOUS TREMBLER SOUS MON MARTEAU" aboya le dieu des forgerons.
"DU SANG POUR MOI!" beugla Khorne, qui se sentit obligé de dire quelque chose a son tour, quitte a ressortir ce genre d'idiotie qui laissait à penser qu'il venait encore de rater une très bonne occasion de se taire.



La bataille fut de courte durée. Les contrôleurs profitèrent de leurs avantage a dominer les lois de la physique pour s'assurer la victoire. En un clin d'oeil l'affûtage de l'épée de Balthazar fut rendu inutile et la massive lame de 80 kilos ne fut même plus capable de couper ne serait-ce que l'appétit. L'arme de prédilection du dieu des forgerons, le marteau avec lequel il avait pourtant forgé toute une collection d'épées pour le dieu de la guerre (qui les consommait a une vitesse alarmante), le marteau, donc, devint aussi mou que du caoutchouc. Pire: aucune des flèches de Melandru ne parvint a toucher le moindre contrôleur, mais que le divin postérieur de Throd s'en rappellera encore longtemps. Khorne avais bien essayé d'envoyer un ou deux sorts mais c'était un dieu, pas un mage. Et qualifier de catastrophique sa compréhension de la théorie de la magie, c'est se priver de l'adjectif adéquat pour décrire son approche de la pratique.

*****************************

"Ach, je grois gu'on z'est vait explozer la tronche. Se plaignit Balthazar
- Ils ont même cassé mon marteau, se lamenta Krom
- Tieeeeens fuuuuuuuumes, tu verra ca ira mieux aprèèèèèèèèèès"

A genoux au fond de leurs cachettes, les Dieux faisaient tout leurs possible pour ne pas que les contrôleurs les remarquent. Ceux ci les recherchaient dans le hall, non sans faire quelques commentaires sur le mauvais goût de telle statue ou de telle fresque murale et s'étonnant du grand nombre d'armoires a pharmacies.

***********************

Tibor le Puissant, Fires Troll, Dark Night Junior et Assassina Sgarden entrèrent dans le hall a ce moment là.

Le premier truc que Tibor, l'adorateur du dieu des forgeron, vit en entrant dans le hall c'était Dark Night Haunter qui étaient de corvée de gardiennage, a savoir que c'est lui qui devait se coltiner Cheval Fou pour l'après midi. Il était avec Terra Jonuella, Apwal la boulangère, Eclair Dor et Kevin l'Invocateur en train d'essayer d'apprendre les règles du water-polo sur gazon au trisomique.

Tibor ne put manquer une si belle occasion de se jouer de son rival. Il sorti discrètement sa plus imposante enclume du sac banane qu'il portait a la ceinture. Il allait lancer son projectile lorsque Assassina leva le bras et lui assena une bonne claque a l'arrière de la tête de Tibor. L'enclume ne parti pas selon l'angle voulu et alla s'écraser à quelques centimètres seulement de Terra. Elémentaliste répondit immédiatement par un météore qui manqua de peut Fires Troll. Celui ci s'empara d'une lourde hache et, frappant aussi fort qu'il était idiot, et s'en prit a son plus proche voisin: Junior.

En très peut de temps le hall des ombrevents fut le théâtre d'une bataille mémorable ou chacun se battait seul contre tous. Un spectateur éventuel s'attendrait presque à entendre la célèbre réplique: "comment ça pas frais mon poisson?"

Cheval Fou fut d'abord encluméfié par accident, puis qui se retrouva transformé en golem par Junior (par accident), puis maudit par DNH (toujours par accident), puis frappé par assassina et enfin calciné par Terra (encore par accident). Néanmoins il fut le témoin d'un bug dont Guild Wars world a le secret; a savoir que Apwal jeta un sort de resurrection sur son cadavre. C'est ainsi que Cheval Fou revint accidentellement a la vie sous le regard stupéfait de lui même encore mort et fraîchement réanimé, au grand désespoir de tout le monde.

Le petit problème, il y en a toujours un dans ces mésaventures dont les Ombrevents se sont fait une spécialité, était pour les contrôleurs. En effet, ceux ci se retrouvaient au milieu de ce bordel sans nom à se prendre quantité de projectiles et moult sorts.

Dark Night Haunter eut l'idée de lancer un sort de zone: une malédiction qu'il avait baptisé "l'esprit de superman" sa dernière création. En un instant tous les antagonistes se surprirent a courir plus vite, a frapper beaucoup plus fort, a lancer des sorts plus puisssants, voire a lancer des enclumes plus lourdes (et plus loin). Seulement tout ce qu'ils portaient comme sous-vêtement passa par dessus les pantalons, ou équivalent, de leurs propriétaires. C'est ainsi que Tibor se retrouva avec un caleçon en dentelle blanc a pois roses par dessus son armure. Que Apwal prouva qu'il portait mal son nom et que Dark Night Haunter s'orna lui-même d'un magnifique corset de soubrette en vinyl rouge. La seule exeption fut Terra Jonuella. Si ses capacités physiques furent décuplées, rien ne passa par dessus sa minijupe en cuir. On se demande bien pourquoi d'ailleurs.....

Un mystère planait quand même: a qui donc, par les couilles de balthazar, pouvaient bien appartenir ces strings qui se balladaient tout seuls au milieu de cette petite réunion entre OVEN?
Tibor, agissant en guerrier, balanca une enclume dessus.
Dark Night Junior, agissant en nécromancien, envoya son golem combattre les strings.
Assassina sgarden, agissant en assassin, lanca toute une collection de dagues.
Dark Night Haunter, agissant en chieur de service, maudit copieusement l'enclume de Tibor.
Terra, agissant en débauchée, entreprit d'enlever le corset de DNH avec les dents.
Cheval fou, agissant en trisomique, se trifouilla dans le nez tout en essayant comprendre a quoi rimait tout ce rafus.
Et enfin Aelia, qui venait de faire son apparition, agit en digne chef des Ombrevents. Autrement dit elle s'enfila un demi-tube d'anti-dépresseurs arrachés a une des dizaine de boites que contenait l'armoire a pharmacie la plus proche qu'elle fit passer avec une gorgée de whisky et banda son arc



*************************


"Qu'est ce que c'est que ce foutoir?" Demandèrent-ils a eux memes "Est ce que nous comprennons quelque chose a ce qui viens de se passer?"
Malgré leur silhouette fantomatique il n'était pas difficile de compter les yeux au beurre noir.
" Non. répondirent-ils. C'est a croire que les Ombrevents sont cappables de nous voir
-Nous pouvons transformer la composition moléculaire d'une enclume pour la rendre inutile mais cette technique est innefficace si une malédiction a déja transformé l'acier en guimauve
-Nous ne pouvons quand meme pas nous laisser assommer par des enclumes en guimauve, nous serions la risée des autres controleurs.
-bon si on nous pose des questions ils étaient au moins cinquante
-....avec des sorts de roxors
-....et des compétences de grosbills




C'est ainsi que l'alliance put continuer a vivre des jours heureux sous le regard bienveillant de ses dieux protecteurs







"la magie ca dépanne bien, mais seul un inconscient s'en servirait tous les jours pour pecher" (Terry Pratchett)

_________________
Faites le mal, mais faites-le bien.




Dernière édition par dark night haunter le Jeu 10 Avr - 7:33, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 03: La menace planante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Menace du Stirland...
» Composition du Chapitre
» La menace Rouge...
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» ICE CRIME : La Menace Pingouin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Halles de Melandru :: Les Chroniks du Barde itinérant :: Chroniks de DNH-
Sauter vers: